Crise en Ukraine : les activités menées par le CICR en octobre et novembre 2014

Aperçu des activités menées par le CICR en octobre et novembre 2014 pour faire face à la crise en Ukraine. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page consacrée à l’Ukraine.

Les frontières et noms indiqués et les appellations employées sur la présente carte n’impliquent ni reconnaissance ni acceptation officielles de la part du Comité international de la Croix-Rouge.

Contenu

  • Kiev

    Cliquez pour savoir ce que le CICR entreprend à Kiev

    Maidan, Kiev, Ukraine, 20 February 2014. The URCS emergency response team assesses the condition of an activist who has just received a bullet wound. Seconds after this photo was taken, fiirst-aider Roman Kotliarevskyi (with beard, wearing purple gloves) himself became a casualty when a bullet hit him in the leg. See https://www.icrc.org/en/document/respect-ukrainian-red-cross-volunteers-take-risks-save-lives. © Mstyslav Chernov / UnFrame

    L’équipe d’intervention d’urgence de la Société de la Croix-Rouge d’Ukraine évalue l’état de santé d’un manifestant blessé par balle. Quelques secondes après que cette photo a été prise, le secouriste Roman Kotliarevskyi (l’homme barbu portant des gants mauves) a été à son tour blessé d’une balle dans la jambe. Voir la vidéo « Respect : les volontaires de la Croix-Rouge d’Ukraine prennent des risques pour sauver des vies » (en anglais). © Mstyslav Chernov / UnFrame

     

    Le CICR :

    • a visité des personnes détenues par les autorités ukrainiennes dans le cadre du conflit à Zaporoje, Odessa, Poltava, Kharkov et Kiev, pour évaluer leurs conditions de détention et le traitement qui leur est réservé ;
    • maintient un dialogue avec toutes les parties au conflit sur la conduite des hostilités et, en particulier, la nécessité impérieuse de ne pas attaquer des civils ou des biens de caractère civil ;
    • a fourni du matériel et un soutien technique à la Croix-Rouge d’Ukraine pour l’aider à prodiguer les premiers secours et à assurer d’autres services humanitaires dans les situations d’urgence.
  • Région de Donetsk

    Cliquez pour savoir ce que le CICR entreprend dans la région de Donetsk

    Donetsk, Ukraine, 14 November 2014. A doctor takes delivery of medical supplies provided by the ICRC.

    Donetsk, Ukraine, 14 novembre 2014. Un médecin réceptionne du matériel médical fourni par le CICR.

     

    Le CICR a :

    • distribué des vivres et d’autres secours à un millier de personnes ;
    • fourni 10 000 mètres carrés de vitres pour remplacer les fenêtres brisées lors des combats ;
    • mis des fournitures médicales à la disposition de l’hôpital Dokoutchaïevsk de Donetsk ;
    • fourni du matériel médical qui permettra au personnel du centre de traumatologie de Donetsk de traiter une centaine de patients ;
    • fait don de fournitures médicales à la maternité de Sloviansk, qui avait été endommagée par des bombardements en juin ;
    • remis des sacs mortuaires, des gants et du matériel de désinfection au bureau de médecine légale de Donetsk ;
    • fourni 30 000 mètres carrés de vitres, 48 000 mètres carrés de matériaux de toiture et 20 tonnes de ciment aux autorités de Slaviansk, Kramatorsk et Nikolaïevska, pour les aider à réparer les maisons et les infrastructures endommagées ;
    • produit et distribué 50 000 brochures et 1 000 affiches sur les dangers des restes explosifs de guerre qui sont disséminés dans la région (obus non explosés, etc.).

    Nous allons imprimer 100 000 brochures supplémentaires pour poursuivre la campagne de sensibilisation et l’étendre à Mariupol.

  • Région de Kharkov

    Cliquez pour savoir ce que le CICR entreprend dans la région de Kharkov

    Kharkiv, Ukraine, 13 August 2014.  Thousands of people have fled to Kharkiv and other cities. In a programme coordinated with the local Red Cross Society, the ICRC distributed vouchers with which they could buy food.   © ICRC / Teun Voeten

    Kharkov, Ukraine, 13 août 2014.

    Des milliers de personnes ont fui vers Kharkov et d’autres villes. Le CICR leur a distribué des bons pour l’achat de vivres dans le cadre d’un programme mené en coordination avec la Croix-Rouge locale.

    © CICR / Teun Voeten

     

    Le CICR a :

    • remis des bons d’achat valables dans des commerces locaux à 9 000 familles déplacées à Kharkov et Mariupol ;
    • fourni des bâches en plastique à Severodonetsk et à Kharkov pour isoler les fenêtres de plus de 14 000 logements dans la région de Lougansk.
  • Mariupol

    Cliquez pour savoir ce que le CICR entreprend à Mariupol et alentour

    Le CICR a :

    • remis des bons d’achat valables dans des commerces locaux à 9 000 familles déplacées à Kharkov et Mariupol ;
    • fourni aux autorités du village de Mirnoe des secours d’urgence qui seront distribués à 180 familles.
  • Severodonetsk

    Cliquez pour savoir ce que le CICR entreprend à Severodonetsk

    Severodonetsk, Ukraine, 15 August 2014.  A clinic destroyed in the fighting.  © ICRC / Teun Voeten.

    Severodonetsk, Ukraine, 15 août 2014.

    Une clinique détruite lors des combats.

    © CICR / Teun Voeten.

     

    Le CICR a :

    • fourni des bâches en plastique à Severodonetsk et à Kharkov pour isoler les fenêtres de plus de 14 000 logements dans la région de Lougansk ;
    • offert à la Croix-Rouge d’Ukraine de la farine qui servira à faire du pain pour les personnes déplacées.
  • Odessa

    Cliquez pour savoir ce que le CICR entreprend à Odessa

    Le CICR a :

    • fourni à l’hôpital régional d’Odessa le matériel d’hémodialyse nécessaire pour prendre en charge les déplacés internes sous traitement ;
    • offert des crédits téléphoniques à plus de 300 personnes déplacées handicapées, leur permettant ainsi de rester en contact avec leur famille ;
    • distribué des couches, des articles d’hygiène, des couvertures et des matelas à 250 personnes déplacées.
  • Région de Lougansk

    Cliquez pour savoir ce que le CICR entreprend dans la région de Lougansk

    Zolotoe, Lugansk region, Ukraine, 18 November 2014.  Staff offload some of the flour, rice, vegetable oil, tinned food, etc. that was distributed to around 350 people.

    Zolotoe, région de Lougansk, Ukraine, 18 novembre 2014.

    Des vivres (farine, riz, huile végétale, conserves, etc.) sont déchargés avant d’être distribués à environ 350 personnes.

     

    Le CICR a :

    • fourni des équipements de soudage aux services locaux de Lougansk pour qu’ils puissent réparer les systèmes endommagés d’égouts et d’approvisionnement en eau ;
    • distribué des colis de vivres et des articles d’hygiène à quelque 350 personnes déplacées à Zolotoe ;
    • approvisionné l’hôpital de Popasna en fournitures médicales.
  • Crimée

    Cliquez pour savoir ce que le CICR entreprend en Crimée

    Crimea.  ICRC staff prepare food and other emergency supplies for distribution by local Red Cross branches.

    Crimée.

    Le personnel du CICR prépare des colis de vivres et d’articles de secours qui seront distribués par des sections locales de la Croix-Rouge.

     

    Le CICR a fait don de 140 tonnes de vivres, d’articles d’hygiène et d’autres secours que les sections locales de la Croix-Rouge en Crimée distribueront à quelque 9 000 personnes.

  • Région de Rostov et Nord-Caucase

    Cliquez pour savoir ce que le CICR entreprend dans la région de Rostov et le Nord-Caucase

    Near Rostov, Russia, August 2014.  Personnel from the Rostov Branch of the Russian Red Cross and from the ICRC visit displaced Ukrainian families in a temporary camp.

    Près de Rostov, Russie, août 2014.

    Du personnel du CICR et de la section de Rostov de la Société de la Croix-Rouge russe s’entretient avec des familles ukrainiennes déplacées dans un camp provisoire.

    © Section de Rostov de la Croix-Rouge russe

     

    En coopération avec la Croix-Rouge russe, le CICR a :

    • appuyé les efforts déployés par la section locale de la Croix-Rouge russe pour porter assistance aux personnes déplacées dans la région de Rostov, où se trouvent actuellement quelque 40 000 personnes en provenance de l’est de l’Ukraine ;
    • distribué des secours à 750 réfugiés ukrainiens qui ont fui en Tchétchénie et au Daghestan.