Un an depuis le début de la crise au Soudan du Sud : que font la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge ?

Il y a une année, la plus jeune nation du monde sombrait dans une crise qui allait toucher des millions de personnes. Aujourd’hui, elles ont toujours besoin d’une aide alimentaire et de services de base pour survivre. L’ensemble du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge – le CICR, la Croix-Rouge du Soudan du Sud, la Fédération internationale et plusieurs Sociétés nationales – travaille sans relâche pour répondre aux besoins des plus vulnérables et atteindre des millions de bénéficiaires. À l’occasion de ce premier anniversaire, nous vous présentons en mots et en images une partie des activités menées par le Mouvement à travers le pays.

Les frontières et noms indiqués et les appellations employées sur la présente carte n’impliquent ni reconnaissance ni acceptation officielles de la part du Comité international de la Croix-Rouge.

Contenu

  • Visites des lieux de détention

    Tout au long de l’année, le CICR a continué à visiter régulièrement les lieux de détention.

    Visits to places of detention

     

    Tout au long de l’année, le CICR a continué à visiter régulièrement les lieux de détention, aidant les autorités pénitentiaires à se conformer aux normes internationales et à faire face aux situations d’urgence.


    Depuis décembre 2013, le CICR a

    • visité plus de 4 300 personnes détenues dans divers lieux de détention pour y évaluer le traitement qui leur est réservé et les conditions matérielles de leur détention, afin d’aider les autorités pénitentiaires à y apporter des améliorations, si nécessaire ;
    •  soutenu les mesures de prévention du choléra et de distribution d’eau potable dans les prisons de Juba et Torit, notamment en faisant don de produits de nettoyage et d’hygiène ;
    • organisé des séances de promotion de l’hygiène au profit de quelque 1 700 détenus et membres du personnel ;
    • aidé environ 50 détenus à rétablir ou à garder le contact avec leur famille ;
    • fourni de la nourriture pour deux semaines à plus de 350 détenus en situation d’urgence.

    À l’issue des visites, le CICR fait part de ses observations directement et à titre confidentiel aux autorités pénitentiaires, formule des recommandations et apporte son aide aux autorités.

     

  • Les équipes chirurgicales mobiles sauvent des vies

    Il fait 40 degrés à l’intérieur de la petite pièce où un patient se bat contre la mort. Disposant d’un équipement de fortune, le chirurgien Nikolai Dmitriev, un anesthésiste et deux infirmières s’affairent à son chevet et font tout ce qu’ils peuvent pour lui sauver la vie. Tel est le quotidien des équipes chirurgicales mobiles du CICR au Soudan du Sud. (Les services médicaux sont soutenus par les organisations de la Croix-Rouge en Norvège, Suéde, Canada, Nouvelle-Zélande, Danemark, Finlande et Islande.)
  • Grace retrouve sa mère

    Grace Macon raconte comment elle a pris contact avec le service de rétablissement des liens familiaux. Renouer des liens avec sa mère lui a rendu la joie de vivre et l’a motivée à se porter volontaire pour aider les autres à retrouver des amis et des parents dont ils auraient perdu la trace.
  • Lutte contre la propagation du choléra

    Dans cette vidéo, nous voyons comment, à Lul et Kodok, dans le Haut-Nil, la Croix-Rouge du Soudan du Sud soigne les patients et éduque la population de manière à prévenir la contagion.
  • Communicating with affected communities

    Learning how to communicate and manage complaints during an ongoing conflict (IFRC feature)
  • Aider les handicapés à remarcher

    Le centre de réadaptation de Wau, l’une des trois structures du genre que compte le pays, est installé dans deux containers. En collaboration avec le gouvernement sud-soudanais, le CICR vient en aide aux personnes qui ont été amputées ou qui souffrent d’un autre handicap. Mary Awach est l’une des bénéficiaires.
  • Improving sanitation

    How do you solve a problem like 80,000 people and no toilets?
  • Les volontaires de la Croix-Rouge sauvent des vies

    Lorsqu’une situation d’urgence se présente, c’est souvent la Croix-Rouge du Soudan du Sud qui est la première à se porter au secours des personnes sinistrées. (Les premiers secours sont soutenus par la Croix-Rouge de Norvège)
  • Assistance alimentaire tombée du ciel

    Mary Nyakola Thoat est une des nombreuses personnes déplacées par le conflit au Soudan du Sud. Or, l’endroit où elle a trouvé refuge est entouré d’eau de toutes parts, et coupé de tout accès terrestre. Avec ses pairs, c’est vers le ciel qu’elle tourne ses regards pour pouvoir manger. (De l'assistance financière et logistique sont fournies par les organisations de la Croix-Rouge au Royaume-Uni, en Suisse et aux Etats-Unis.)
  • Promouvoir le respect du droit international humanitaire

    As part of its mandate, the ICRC works to promote respect for international humanitarian law in South Sudan among a wide range of audiences. This includes organizing IHL information sessions or training for weapon bearers at all levels.

    Promoting respect for IHL

     

    Au Soudan du Sud, le CICR ne cesse de promouvoir la connaissance et le respect du droit international humanitaire auprès des autorités politiques et militaires, des groupes d’opposition armée, des groupes locaux de défense, des communautés et de la société civile.


    Le CICR entretient aussi un dialogue confidentiel avec les parties au conflit et leur rappelle inlassablement leurs obligations au regard du droit, notamment en ce qui concerne le respect des civils et des personnes qui ne prennent plus part aux hostilités. Ce dialogue porte également sur la discussion de situations et de pratiques concrètes.


    Depuis décembre 2013, le CICR a organisé des séances d’information ou de diffusion du droit international humanitaire auprès de plus de 1 800 membres des forces armées, de groupes armés ou autres porteurs d’armes.

     

  • Stopping the spread of an outbreak

    IFRC feature
  • rjfhklrhlrg

    rffrfr